Nicolas Rubinstein

Le projet Télémachus, 2013

Installation sur 200 m2, 63 cerveaux volants et 63 cerveaux roulants (résine polyuréthane, acier, film polyester thermorétractable), un cerveau surdimensionné (résine polyester, acier, garcette noire) , piano quart de queue, armoire et malles anciennes, mâchoires de requin, néon, garcette rouge.

L’installation Le projet Télémachus de Nicolas Rubinstein, a été produite conjointement par le Fonds Régional d’Art Contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur et la mairie de Saint-Cyr-sur-Mer et a bénéficié du soutien de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques.
Cette installation s’inscrit dans les itinéraires «Ulysses» portés par le Frac PACA à l’occasion de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture.
Elle a été présentée au Centre d’Art Sébastien de Saint-Cyr-sur-Mer de janvier à avril 2013.

Cette installation traite de la présence d’Ulysse dans son absence même et s’intéresse à la figure de Télémaque, le fils du héros qui se sent porteur des valeurs en l’absence de son père et qui devra aller au bout de l’histoire de ses parents pour construire la sienne.
Servie par une scénographie se développant sur deux salles contigües, et mettant en scène une multitude de cerveaux, un piano et des mâchoires de requin, cette installation, inspirée d’un passage de l’Odyssée où Athéna, déguisée en Mentor, suggère à Télémaque de partir à la recherche de son père et de devenir adulte, se veut une réflexion sur la transmission, les histoires familiales, le passage à la réalisation de soi...

Conjointement à cette installation, une vidéo de Nicolas von Borzyskowski, réalisée à la demande du centre d’art Sébastien et mêlant images du montage de l’installation et interview de l’artiste, était diffusée dans une pièce adjacente.
©Nicolas Rubinstein, Nicolas von Borzyskowski, centre d’art Sébastien

Les vues de l’installation au centre d’art Sébastien ont été réalisées en Avril 2013 par ©Martin Fraudreau

Conception - Réalisation : Artists-Planet